Assujettis et Narcissiques: Deux profils émergents du XXIème siècle

Nos sociétés modernes par leurs propositions exercent une pression manipulatrice et mettent tout en œuvre pour amener chacun à consommer et à rendre l’échec et la frustration insupportables. Cette forme de valorisation ne peut conduire qu’à une exagération d’un individualisme.

Deux profils émergent dans ce monde à la fois violent et facilitant : L’assujetti et le narcissique. Ils existaient sans doute avant mais je crois que nos sociétés modernes favorisent leur existence.

Le narcissique est la personnalité la mieux adapter pour surfer sur les vagues d’un système sociétal qui a perdu le nord alors que l’assujetti est le meilleur profil pour se soumettre à un système qui ne lui correspond pas. L’un cultive le paradoxe entre le peu d’intérêt pour autrui et le désir de communiquer avec autrui dans un mélange d’empathie et d’apathie, pendant que l’autre rêve en silence d’un monde fraternellement meilleur.

Mais l’assujetti peut être la proie facile d’un narcissique. Prêt à satisfaire les besoins des autres au détriment de ses propres besoins, il va l’aider à se rassurer, à entretenir son image égocentrique et à rassasier ses envies enfantines…

Ainsi, nous en sommes arrivés là,  stimulés par un ensemble de règles et de propositions posées par la modernité qui exacerbent un certain nombre d’émotions et de fragilités émiettant les liens familiaux et sociaux.